Chap 1 miniature.png

Date de la dernière mise à jour de l'article : 06/08/2020

II - Différents modèles d'élevage

 3 - En France une échelle plutôt familiale
Une échelle assez familiale malgré une augmentation de taille

En France, l’échelle des fermes est plus familiale que dans d’autres pays. L'agriculture reste en grande partie un métier qui se transmet "de père en fils". Mais aujourd'hui les choses changent : on retrouve de plus en plus de femmes chef d'exploitation, et de plus en plus de personnes qui s'installent hors cadre familial, c’est-à-dire sans être issues du métier.

Les fermes ont tendance à grossir pour plusieurs raisons : l’augmentation de la productivité et la baisse des prix payés font que les agriculteurs ont besoin d'une production plus importante en volume pour dégager le même revenu. En élevage notamment, les exploitants sont aussi de plus en plus organisés en association : cela leur permet de regrouper les moyens et le travail pour mieux s'organiser, de se libérer du temps, etc. Certains éleveurs ont également recours au salariat pour faire face à l'augmentation de la charge de travail.

Une ferme laitière française : 

58 vaches laitières

385 300 litres de lait produits / an

92 hectares, dont 32 hectares de prairies

30% sous forme sociétaire (GAEC/EARL)

En comparaison :

150 vaches par ferme au Danemark,

400 en Nouvelle-Zélande,

195 aux USA….

En France, seulement 10 % des élevages ont plus de 100 vaches (contre 70 % au Danemark et 95 % en Nouvelle-Zélande).

Source : https://www.ferme-laitiere-france.com/fr/les-dossiers-du-lait/fermes-laitieres-francaises/

Aujourd’hui, les fermes ont tendance à s’agrandir : cela ne signifie pas nécessairement qu’elles s’intensifient. De plus en plus souvent, les éleveurs choisissent de s’associer, ou d’embaucher des salariés. Cela a de nombreux avantages : l’éleveur ne travaille pas seul, Les tâches sont partagées ou réparties, et c’est plus facile pour prendre des congés ! Le nombre d’éleveurs présents sur la ferme par animal varie finalement peu. Mais au lieu d’avoir deux petites exploitations, on en a une seule, un peu plus grosse.

                Témoignage d’éleveurs : L’évolution des fermes laitières en France

Etude de cas pour débat : la ferme des 1000 veaux : pourquoi la création d'une ferme plus grande ? Quels intérêts ? Quelles remises en question ?

 

 

 

Une vidéo réalisée par les éleveurs qui ont créé cette ferme pour expliquer le projet au public suite à des remises en question https://www.youtube.com/watch?v=bGDeql5vW48 (attention pas mal de commentaires négatifs sous la vidéo)

Un reportage de France télévision sur la polémique: https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/creuse/comprendre-polemique-ferme-1000-veaux-1234405.html

Des exemples de « super fermes » à l’étranger (pour relativiser un peu la taille des fermes en France)

Une ferme de 90 000 vaches laitières en Arabie saoudite

Une ferme de 20 000 vaches laitières au Quatar

Deux Frances laitières à 30 ans d'intervalle

Infographie France Agricole

Sources : CNIEL, Eurostat, FranceAgriMer

Photo : S. Champion

Roguet, C., Duflot, B., Delanoue, E., & Rieu, M. (2015). Evolution des modèles d'élevage de porcs en Europe, entre performance technico-économique et acceptabilité sociale. : Agrandissement progressif des ateliers porcins entre 2000 et 2010, mais la France reste l’un des principaux producteurs avec des tailles d’élevages plus petits que ses voisins.

Ressources complémentaires

La banque d'images FrAgrTW : des photos mises en libre service par des agriculteurs

Lire la suite

du chapitre

Chap 1 miniature.png

III.1 - Etude de cas : MERCOSUR

Contactez-nous !

Une question ?

Un commentaire ?