Date de la dernière mise à jour de l'article : 06/08/2020

I- Chiffres clés de l'élevage français

1- Le nombre d'animaux et d'exploitations en France, avec répartition dans le territoire

Les animaux d'élevages en France se distinguent en deux grandes familles :

- Les ruminants, qui regroupent les bovins (vaches), les caprins (chèvres), et les ovins (moutons), élevés pour leur lait et/ou pour leur viande. Les ruminants sont des herbivores dotés d'un système de digestion particulier leur permettant de digérer des aliments peu digestes comme l'herbe, grâce au procédé de rumination.

- Les monogastriques, qui regroupent notamment les porcins et les volailles. Les volailles sont élevées pour la production de viande ou d'œufs. Le terme monogastrique fait référence à leur système digestif composé "d'un seul estomac" (contrairement aux ruminants qui possèdent un estomac composé de plusieurs "poches").

 

La France est un pays qui possède un élevage très important sur l’ensemble du territoire, même si certaines régions sont plus spécialisées (voir « Qui sont les producteurs européens ? »), et surtout très diversifié. Cela en fait un acteur important du secteur de l’élevage en Europe et dans le monde, pour la production de viande et de lait notamment. D’autres élevages comme la filière équine produisent également des animaux de sport, de loisir, ou fournissant des services.

Les bovins laitiers

3,7 millions de vaches laitières en France

39 % du cheptel est en Bretagne, Pays de la Loire et Basse-Normandie

62 000 exploitations

58 vaches en moyenne pour 385 300 litres de lait produits/an

2ème cheptel de vaches laitières de l'UE derrière l'Allemagne

La filière laitière en chiffres

Les bovins allaitants (viande)

4,1 millions de vaches allaitantes en France

93 000 élevages de vaches allaitantes

56 vaches en moyenne par exploitation

35 % du cheptel vit dans le centre de la France

L'essentiel de la filière viande bovine française 2017

Les ovins

 

3,6 millions de brebis allaitantes, et 1,2 millions de brebis laitières en France

En moyenne 238 brebis par exploitation (de plus de 50 brebis)

22 500 éleveurs

6e cheptel de l’Union européenne, loin derrière le Royaume-Uni, 1er cheptel européen avec 22 millions de têtes !

Les caprins

850 000 chèvres laitières

5 000 exploitations productrices de lait, dont la moitié avec une activité de production de fromages

603 millions de litres de lait en 2016 (en augmentation)

Poitou-Charentes est la 1ère région pour le lait de chèvre.

La France réalise 50 % de la collecte européenne

Chiffres clé de la production caprine

Tableau 1 : Chiffres clés des filières d'élevage ruminants françaises. Sources :

Ministère de l'agriculture, L'élevage en chiffres, 2013, page internet

CNIEL, La filière laitière française en chiffres, page internet

Interbev, L'essentiel de la filière bovine française 2016, 2016

Interbev, L'essentiel de la filière ovine française 2017, 2017

Idele, Les chiffres clés caprins lait et viande, 2017

Les porcins

 

1,1 million de truies et 25 millions de porcs élevés par an

20 000 élevages

Il existe des élevages de naisseurs (font naître de jeunes porcelets), d'autres sont spécialisés dans l'engraissement, et certains font les deux.

Avec 32,5 kg par habitant en 2011, c’est la 1ère consommation de viande en France.

La France est le 3e producteur de l’Union européenne derrière l’Allemagne et l’Espagne

La filière porc en chiffres

Les volailles

16 000 poulets en moyenne par exploitation

La France est le premier producteur de volailles et le 4ème producteur de poulets de l’Union européenne.

La Bretagne est la 1ère région pour les effectifs de poulets, de poules pondeuses et de dindes.

Les Pays de la Loire sont la 1ère région pour les canards à rôtir et les pintades.

L’Aquitaine est la 1ère région pour les canards à gaver.

Avec 25 kg par habitant en moyenne en 2011, la consommation, notamment de poulet, est au niveau le plus élevé depuis 40 ans.

Les chiffres de la filière volailles

Les chevaux

1 100 000 équidés (fin 2014)

45 000 structures : 30 000 élevages, 3 000 entraîneurs, 12 000 établissements équestres

En 2010, la France avait produit moins de 5000 tonnes de viande chevaline

Les chiffres clés de la filière équine

Tableau 2 : Chiffres clés des filières d'élevage monogastriques françaises. Sources :

Ministère de l'agriculture, L'élevage en chiffres, 2013, page internet

InaPorc, La filière porc en chiffres, page internet

IFCE, Les chiffres clés de la filière équine, 2016

Pour en savoir plus :

- Voir l'annexe 1 : les effectifs d'animaux d'élevage en France et en Europe.

- Voir les ressources complémentaires

L'élevage de porcs aujourd'hui (vidéo réalisée par des acteurs de la filière)

A la découverte de la filière œuf (vidéo réalisée par des acteurs de la filière)

Ressources complémentaires

Evolution des exploitations

Le nombre d’exploitations en France est en baisse constante1 , mais les surfaces des fermes s’accroissent, et les collectifs de travail augmentent : les fermes s’agrandissent. Cela est rendu possible en partie par le développement d’outils de travail rendant plus simples les travaux sur des surfaces plus importantes, et le recours de plus en plus important au salariat et à l’association. Travailler à plusieurs sur une ferme permet de répartir le travail et de mettre en place des systèmes de rotation permettant aux exploitants de prendre des vacances et partager les décisions.

 

Ce ne sont pas les seules transformations du métier observées : le métier se féminise, et s’ouvre à de nouveaux publics. En effet, de plus en plus de personnes non issues du milieu souhaitent s’orienter ou se réorienter vers les métiers de l’agriculture.

 

Par ailleurs, les agriculteurs ont de plus en plus de hauts niveaux de diplômes : nombreux sont les agriculteurs aujourd’hui s’installant avec un niveau BTS, voire ingénieur. Le métier évolue rapidement avec l’utilisation de nouvelles technologies, et par exemple du recours plus régulier à de la main d’œuvre salariée. Les éleveurs sont également amenés à se former tout au long de leur carrière.

La Ferme France

Evolution du nombre d'exploitations en fonction du type de production

Ressources complémentaires

Lire la suite

du chapitre

Une question ?

Un commentaire ?

Certaines pages sont un peu lourdes et peuvent mettre quelques secondes à s'afficher !

Logo du GIS Avenir Elevages

Abonnez-vous !

© 2023 by Salt & Pepper. Proudly created with Wix.com