Chap 3 miniature.png

Date de la dernière mise à jour de l'article : 08/09/2021

 

II - Elevage et sols

2. Les effets de l’élevage sur les sols
2. Des sols vivants et riches en biodiversité

On constate que les prairies utilisées en élevage sont les surfaces les plus riches en vie microbienne (mesurée en quantité d’ADN microbien, sur le graphique ci-dessous). Plus la prairie est âgée, plus la quantité de micro-organismes est importante.

.

Capture_biomasse_microb.JPG

Les prairies sont également les milieux où la population de lombrics est la plus importante. Ces derniers ont un rôle fondamental dans le fonctionnement des sols : ils l’aèrent, enfouissent et digèrent la matière organique qui tombe au sol, et contribuent donc également à sa fertilité.

Capture_lombric.JPG

Les organismes vivants dans le sol sont essentiels à la valorisation de la matière organique. En incorporant les débris végétaux et les résidus de matière organique, ils favorisent la diffusion des nutriments et créent une structure du sol propice aux échanges entre l'eau, l'air et les minéraux. Source : MicropolitanMuseum sur Youtube (lien)

L’apport d’engrais organique, comme par exemple le fumier, stimule l’abondance microbienne [65-66-67] . La diversité microbienne varie selon le type d’effluents, le compost étant quant à lui très favorable [68] et le type de couvert, les légumineuses améliorant le stockage de la matière organique[69-70]

3. Elevage et pollution des sols

Les fortes concentrations animales sur un territoire conduisent au relargage, dans l’environnement, des nutriments en excès entraînant un risque majeur de pollution y compris pour les sols. Outre le phosphore et l’azote, les effluents sont également des sources de contamination en éléments traces métalliques (cuivre et zinc), en molécules issues de traitements médicamenteux ou phytosanitaires. Ils sont aussi vecteurs d'agents pathogènes ou de parasites. Néanmoins, aucune contamination microbienne liée à des épandages d'effluents d'élevage n’a été identifiée en tant que source d’un problème de santé publique en Europe.

[65] Bonilla, N.; Cazorla, F.M.; Martinez-Alonso, M.; Hermoso, J.M.; Gonzalez-Fernandez, J.J.; Gaju, N.; Landa, B.B.; de Vicente, A., 2012. Organic amendments and land management affect bacterial community composition, diversity and biomass in avocado crop soils. Plant and Soil, 357 (1-2): 215-226. http://dx.doi.org/10.1007/s11104-012-1155-1

[66] Chakraborty, A.; Chakrabarti, K.; Chakraborty, A.; Ghosh, S., 2011. Effect of long-term fertilizers and manure application on microbial biomass and microbial activity of a tropical agricultural soil. Biology and Fertility of Soils, 47 (2): 227-233. http://dx.doi.org/10.1007/s00374-010-0509-1

[67] Das, B.B.; Dkhar, M.S., 2012. Organic Amendment Effects on Microbial Population and Microbial Biomass Carbon in the Rhizosphere Soil of Soybean. Communications in Soil Science and Plant Analysis, 43 (14): 1938-1948. http://dx.doi.org/10.1080/00103624.2012.689401

[68] Poulsen, P.H.B.; Abu Al-Soud, W.; Bergmark, L.; Magid, J.; Hansen, L.H.; Sorensen, S.J., 2013. Effects of fertilization with urban and agricultural organic wastes in a field trial - Prokaryotic diversity investigated by pyrosequencing. Soil Biology & Biochemistry, 57: 784-793. http://dx.doi.org/10.1016/j.soilbio.2011.12.023

[69] Franzluebbers, A.J.; Sawchik, J.; Taboada, M.A., 2014. Agronomic and environmental impacts of pasture-crop rotations in temperate North and South America. Agriculture Ecosystems & Environment, 190: 18-26. http://dx.doi.org/10.1016/j.agee.2013.09.017

[70] Lüscher, A.; Mueller-Harvey, I.; Soussana, J.F.; Rees, R.M.; Peyraud, J.L., 2014. Potential of legume-based grassland-livestock systems in Europe: a review. Grass and Forage Science, 69 (2): 206-228. http://dx.doi.org/10.1111/gfs.12124

En pratique: Dégradation biologique des tissus (lien)

Quand on enterre à différents endroits des pièces de tissus, la vitesse de leur dégradation donne un aperçu de l'intensité de l'activité biologique du sol. Ici , 210 slips en coton ont été enterrés pendant 5 mois.

Capture_TF1 lombric.JPG

Pour aller + loin : Un reportage TF1 sur les lombrics. (lien)

Les mains dans le sol

Pour aller + loin : Document technique INRAE Valorisation des matières fertilisantes d'origine résiduaire sur les sols à usage agricole ou forestier (lien) 

 
 
Capture_FraceAgri_article_slips.JPG

Lire la suite

du chapitre

Chap 3 miniature.png

II. L'élevage concurrence-t-il les autres productions (suite)

Contactez-nous !

Une question ?

Un commentaire ?