Date de la dernière mise à jour de l'article : 06/08/2020

II - Différents modèles d'élevage

 1 - Définir différents modèles d'élevage

DEFINITION

On entend souvent parler de différents types d’élevages, par exemple les élevages « intensifs » ou « industriels » VS les élevages « traditionnels ». Ces termes sont à utiliser avec précaution, car souvent nous n’avons pas tous la même définition pour ces adjectifs. Nous vous proposons donc de refixer quelques termes de vocabulaire pour définir les différents modèles d’élevage.

Un élevage intensif est un élevage où la population animale et/ou la production rapportée à la surface est importante [1].

Pour atteindre une production importante par unité de surface, les solutions possibles sont :

  • d’avoir recours à des intrants (engrais, pesticides, etc.),

  • ou d’augmenter la quantité de travail fourni,

  • ou bien de chercher à maximiser la production en substituant une partie des intrants de synthèse par les services rendus naturellement par les fonctions écosystémiques. Par exemple, en intégrant dans les rotations des légumineuses qui enrichiront le sol en azote, en utilisant des insectes et animaux auxiliaires de cultures pour contrôler les ravageurs, etc. On parle alors d’agriculture écologiquement intensive.

 

Par définition, un élevage intensif n’est donc pas nécessairement un élevage où les animaux sont enfermés, et où l’on utilise beaucoup de produits phytosanitaires.

Au contraire un élevage extensif est un élevage où la population animale et/ou la production rapportée à la surface est faible.

En général, on utilise comme référence le chiffre de 2 Unités Gros Bovins* comme seuil pour définir une exploitation intensive. Il faut néanmoins garder en mémoire qu’il n’y a pas les exploitations intensives d’un côté, et extensives de l’autre, mais plutôt une diversité de situations.

Ex : les feedslots à l’américaine sont un exemple d’élevage intensif (voir ressources sur la droite), et les ranchers d’Amérique du nord pratiquent plutôt un élevage extensif

Un élevage Hors sol est un élevage qui achète une large partie de ses aliments à l’extérieur de la ferme (qui ne produit pas les aliments de ses animaux).

La FAO prenait par exemple comme critère dans sa typologie de 1996 que moins de 10% des aliments des animaux sont produits sur la ferme. Hors sol ne signifie donc pas que les animaux ne sont pas élevés au sol, ou qu’ils sont élevés en bâtiment, même si cela peut être le cas.

[1] En complément, voir la définition de la FAO : http://agrovoc.uniroma2.it/agrovoc/agrovoc/en/page/c_3906?clang=fr

Typologie FAO complète de 1996

Les types d’élevages herbivores dans le monde et en France, selon les définitions de la FAO

Source : L'essentiel de la filière viande bovine 2016 p 21

* 1 UGB = 1 vache adulte

1 génisse de moins d'un an

= 0,3 UGB

1 brebis = 0.15 UGB

Carte Google recensant des élevages en feedlots aux Etats-Unis, intéressant pour la vue du ciel des élevages et des cultures

Ressources complémentaires

Lire la suite

du chapitre

Une question ?

Un commentaire ?

Certaines pages sont un peu lourdes et peuvent mettre quelques secondes à s'afficher !

Logo du GIS Avenir Elevages

Abonnez-vous !

© 2023 by Salt & Pepper. Proudly created with Wix.com