• salomelecomte

10 minutes pour découvrir... l'élevage équin [vidéo]

Voici une courte vidéo pour introduire l'élevage équin. Accompagnée du script et du diaporama (téléchargeables en fin d'article), elle peut être utilisée en cours ou bien introduire l'un de nos jeux sérieux.

Introduction

En 2010, la France comptait 950 000 équidés, avec une majorité de chevaux de selle qui représentent 40% du cheptel. Ils sont ensuite suivis par les poneys (chevaux de taille inférieure à 1 m 48 au garrot), les chevaux de course, les chevaux de trait et les ânes. Ces équidés sont répartis chez 42 700 éleveurs dont 80% possèdent seulement une ou deux juments. Les élevages équins sont ainsi de faible taille, chez des propriétaires dont l’élevage n’est pas forcément le métier.


Les chevaux sont des animaux aux usages multiples : la course, le sport haut niveau, les loisirs et la production de viande. Nous allons détailler ces usages dans la suite de cet exposé. Mais tout d’abord nous allons présenter la vie générale d’un cheval.


Vie d'un cheval

La gestation de la jument dure 12 mois. Après sa naissance, le poulain passe entre 6 mois et 1 an auprès de sa mère. Il est ensuite sevré et est petit à petit habitué à être manipulé par les humains.


En filière viande, le poulain part en engraissement à l’âge de 2 ans.

En filière course, le poulain commence l’entraînement vers l’âge d’un an et demi. Il fera ses premières courses vers l’âge de 2 ans.

Dans les autres filières, le poulain est débourré vers l’âge de 3 ans. Ce terme signifie qu’on lui apprend son “métier” : pour un cheval destiné aux loisirs par exemple, on lui apprend à porter une selle, puis un.e cavalier.e et à répondre aux aides, les indications données par le.a cavalièr.e.


Le cheval fait ensuite sa carrière. Lorsqu’il ne peut plus être monté, soit en raison d’une blessure soit par vieillesse, il part à la retraite. 2 options sont possibles : il peut finir sa vie dans un pré ou bien rejoindre la filière viande. En France, un cheval peut être définitivement exclu de la filière viande si son.a propriétaire le décide. L’administration de médicaments peut aussi rendre un animal impropre à la consommation.


Les chevaux vivent majoritairement entre le pré et les écuries. Ils sont nourris d’herbe, soit directement pâturée soit sous forme de foin, et de compléments riches en énergie.


La course hippique

Les chevaux de course évoluent dans des hippodromes, montés par un jockey dans des courses de vitesse : le premier arrivé gagne. Il existe 3 grandes catégories de courses :

  • Les courses de trot, attelé ou non, dans lesquelles les chevaux doivent trotter le plus vite possible sur une piste plate. Les chevaux ont 3 allures : le pas, le trot et le galop. Le trot étant l’allure de vitesse intermédiaire, on peut dire qu’une course de trot serait comme une course en marchant pour des humains.

  • Les courses de plat dans lesquelles les chevaux galopent sur une piste plate.

  • Les courses d’obstacles dans lesquelles les chevaux galopent et doivent franchir des obstacles.

Les courses de chevaux sont une activité importante en France : chaque année, 18 000 courses ont lieu et 27 000 chevaux sont entrainés. Ces courses donnent lieu à des paris, ce milieu fait transiter beaucoup d’argent. C’est un peu le football de l’équitation.


Les chevaux de courses sont issus de races spécifiques : les trotteurs pour les courses de trot et les pur-sang pour les courses de galop. Ces chevaux sont élevés dans de grands élevages spécialisés, où les chevaux les plus performants sont croisés. Ils sont entraînés dès leur plus jeune âge pour repérer les talents.


Les sports équestres (1)

Les chevaux sont aussi des athlètes de haut niveau. Il existe notamment des jeux olympiques équestres nommés « Jeux Equestres Mondiaux ». Les 3 disciplines les plus connues sont :

  • Le Concours de Saut d’Obstacles (CSO) qui consiste à enchaîner un parcours d’obstacles avec des contraintes de temps (contre la montre ou le plus rapide) et sans faire tomber de barres.

  • Le dressage qui consiste à enchaîner une suite de figures prédéfinies sur un rectangle appelé carrière. On peut le comparer au patinage artistique.

  • Le Concours Complet d’Equitation (CCE) mélange CSO, dressage et cross. Le cross consiste à réaliser un parcours d’obstacles d’environ 6 km en plein air le plus vite possible.

Pour ces compétitions les chevaux sont aussi issus d’un processus de sélection très contrôlé pour avoir les meilleurs chevaux qui sont entraînés comme des athlètes humains.


Les sports équestres (2)

Cependant ces 3 disciplines ne sont pas les seules disciplines équestres. En effet, la Fédération Française d’Equitation propose 28 disciplines différentes sur son site internet. Ces pratiques sont variées : en exemple ici le barrel racing qui consiste à tourner autour de 3 bidons le plus rapidement possible et la voltige qui consiste à faire des figures acrobatiques sur un cheval en mouvement.


L'équitation loisir

L’équitation est le 4ème sport le plus pratiqué en France avec 9 397 établissements et 66 468 licenciés en 2017. Les régions comptant le plus de cavaliers sont la Normandie et le Centre-Val-de-Loire qui sont des régions traditionnelles d’élevage de chevaux pour le sport et les courses. Les cavaliers sont jeunes : les 2/3 ont moins de 21 ans et 83% sont des femmes.

Les licenciés ne représentent pas l’ensemble des cavaliers puisque la pratique de l’équitation est très libre : certains propriétaires ont un cheval hors club, d’autres cavaliers montent en balade en vacances.


La viande chevaline (1)

Les chevaux sont aussi une source de viande. Les poulains de 2 ans ou moins ont, comme les veaux, une viande rosée tandis que les chevaux adultes ont une viande rouge.


La viande rouge peut être issue de chevaux de réforme, des chevaux de course, de sport ou de loisirs qui ne peuvent plus exercer leur activité. S’ils n’ont pas reçu de traitements médicamenteux et si les propriétaires ne s’y sont pas opposés, leur viande peut être consommée. La viande rouge en France provient majoritairement de chevaux importés d’Amérique ou d’autres pays de l’Union Européenne car l’offre française est insuffisante.


La viande rosée provient de chevaux de trait mais est peu appréciée par les consommateurs français. Ainsi, 90% des poulains de trait français sont exportés. Cette pratique permet de conserver les races traditionnelles de chevaux de trait. Anciennement utilisées pour la traction (chariots, charrues…), ces races ont failli disparaître avec la mécanisation. Aujourd’hui, 20% des poulains sont utilisés pour des loisirs ou du travail, les autres sont engraissés puis abattus. On observe aujourd’hui un léger mouvement de retour de l’utilisation des chevaux de trait, par exemple dans les vignes pour désherber les allées ou pour collecter des déchets en ville.


La viande chevaline (2)

La France est le 3ème pays Européen consommateur de viande chevaline, derrière l’Italie et la Finlande. En 2011, 18 000 tonnes de viande chevaline ont été consommées en France ce qui correspond à une moyenne de 300g par habitant et par an. Ce chiffre est très bas : en comparaison, chaque français consomme en moyenne 25 kg de viande de bœuf chaque année. La consommation de viande chevaline a en effet été divisée par 5 entre 1970 et 2011.

Les français ont une préférence pour la viande rouge de cheval.


Sources


Chiffres :

https://www.la-viande.fr/economie-metiers/economie/chiffres-cle-viande-chevaline/cheptel-production

https://www.fnch.fr/disciplines-courses-hippiques#:~:text=Il%20existe%20diff%C3%A9rentes%20disciplines%20dans,d%C3%A9part%20toutes%20les%20demi%2Dheures

https://www.ffe.com/Disciplines

https://www.ifce.fr/wp-content/uploads/2019/01/OESC_Ecus2018_Equitation-1.pdf

https://equipedia.ifce.fr/economie-et-filiere/economie/chiffres-cles-de-la-filiere/les-chiffres-sur-la-viande-chevaline

Vidéos :

https://youtu.be/lzMLaq3ZFfg

https://youtu.be/GBkVWmgfP7Q

https://youtu.be/3Hg1vZWZcM0

https://youtu.be/vx1iR3IqmKQ

https://youtu.be/Od-rYSmYr10

https://www.youtube.com/watch?v=xTlzWmK3XIE&feature=youtu.be

https://youtu.be/aFki38fKpaQ

https://youtu.be/Y9HwNU2FS7U

Photos :

https://www.shf.eu/fr/actualites/elevage/championnat-des-etalons-selle-francais-ans-eldorado-elle-devant,142.html

https://conseilsport.decathlon.fr/a-la-decouverte-du-baby-poney

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cheval_de_course

https://www.francebleu.fr/emissions/ca-vaut-le-detour-l-association-qui-vaut-le-detour/vaucluse/ca-vaut-le-detour-l-association-qui-vaut-le-detour-5

http://www.franceanes.fr/page/21/ane-de-provence#.YDTUrOhKjIV

https://www.francebleu.fr/emissions/un-ete-100-loiret/orleans/des-randonnees-a-cheval-dans-le-loiret-c-est-par-ici

http://www.trait-de-cheval.com/le-cheval-pour-la-vigne

https://fr.ulule.com/chevauxdetrait/

http://mag.monchval.com/le-selle-francais/

https://www.vetopedia.fr/rythme-vermifugation-cheval/

https://www.lacavalcade.com/activit%C3%A9s/cours-d-%C3%A9quitation/


Télécharger le script :

Script_Video_Filiere_Equine
.pdf
Download PDF • 695KB

Accéder au diaporama :

https://view.genial.ly/60337555fad0540d09143a59/presentation-lelevage-equin-diapo

Logo du GIS Avenir Elevages

Certaines pages sont un peu lourdes et peuvent mettre quelques secondes à s'afficher !

Abonnez-vous !

© 2023 by Salt & Pepper. Proudly created with Wix.com